Terres nordiques

INFORMATIONS


5.99

Noté 4.50 sur 5 basé sur 2 notations client
(2 avis client)
2 avis  |  Donnez votre avis
Ajouter à ma wishlist
Add to Wishlist
Catégorie : Étiquettes : , ,

En Islande à l’ère viking. À douze ans, Kol n’est pas un garçon ordinaire. De carrure frêle, il souffre de fréquents évanouissements. Pour lui, un avenir comme guerrier ou même comme fermier semble inenvisageable. Sa rencontre avec une seiðkona, une sorcière, bouleverse sa vie. Il accepte de devenir son apprenti et va habiter avec elle sur la  propriété d’Harek, le chef de clan auquel son père a prêté allégeance. Très vite, il découvre autre chose qui fait de lui quelqu’un de différent : il est tombé amoureux d’un garçon.
Avec son mentor, Kol part en Norvège et découvre qu’une nouvelle religion se répand sur les terres nordiques. Désormais, le roi Olaf Tryggvason pourchasse et exécute les sorciers. Kol se retrouve bientôt dans la tourmente, mais guidé par la déesse Freyja, il est prêt à affronter son destin.

2 reviews for Terres nordiques

  1. Note 5 sur 5

    Yumemori

    J’ai passé un très bon moment avec ce livre ! Non seulement l’histoire est belle et bien écrite mais l’univers est très crédible et bien documenté ! On aurait envie de plus !

  2. Note 4 sur 5

    Fabiola Vinez

    J’ai été assez surprise par ce bouquin, je l’avoue. Je ne m’attendais clairement pas à ça, mais j’en suis contente !

    Un point qui m’a tout de suite alerté, c’est l’écriture de l’auteur. C’est une chose à laquelle je fais très attention quand je commence un livre. Cela peut me faire continuer ou alors au contraire, complètement décrocher à l’histoire. Ici, l’écriture n’est pas super complexe. Elle est même assez basique. Elle n’a rien d’extraordinaire je trouve. Sans parler du fait que je trouve que parfois, les actions vont trop vites. Que ce soit au début, ou à la fin. Mais au final, j’ai tellement accroché à l’histoire que l’écriture m’est passé au-dessus même si j’avoue que j’aurais aimé plus sur certains passages.
    Notamment sur tout ce qui concerne la magie, le seiðr. C’était l’une des choses pour laquelle j’avais acheté ce livre. C’est un thème que j’affectionne énormément, sans même parler du faire que je voue limite un culte à la mythologie nordique, donc tout dans ce livre m’attirait !

    D’ailleurs, j’ai une critique sur ça. Je ne suis pas une professionnelle de la mythologie nordique et des mythes scandinaves, mais j’ai quelques bases et des approfondissements sur ce qui me plait, ce qui fait que lorsque je lisais certain passage, je voyais totalement de quoi l’auteur parlait. Notamment des nornes, ou encore Ymir qui de son cadavre à donné la Terre, ou un autre exemple, les trois premiers dieux nés de géants, dont Odin, qui justement, tuent Ymir (le premier géant) pour créer Midgard (la Terre, le monde du milieu, ou encore le monde des humains) à partir des morceaux de son corps. Bref, tout ça, moi je le vois très bien (comme la disposition des neuf mondes autour d’Yggdrasil, l’arbre cosmos, le frêne monde). Sauf que j’ai fait lire ce passage à ma mère qui n’y connait strictement rien, et mes doutes se sont confirmés ; quand on ne connait pas tout ça, ce passage perd de la valeur car on ne voit pas de quoi on parle. Alors oui, ça fait très joli de sortir des passages comme les flammèches du ciel, mais sans savoir réellement de quoi il en est, je trouve qu’on perd une énorme valeur vis-à-vis des mythes nordiques et toutes ces croyances dont il est question (en majorité) dans ce livre.
    Bref, un détail à mes yeux que je trouve dommage en fait, même si je suis d’accord qu’il est très difficile de faire un « résumé » de la mythologie scandinave (voire même impossible).

    En ce qui concerne les personnages, j’aime bien l’évolution de Kol. Je le trouve assez intéressant en fait. Je le trouve plus intéressant que Thorbrand déjà. Je n’ai rien contre le rouquin de service (j’adore les roux~), mais je ne sais pas, je le trouve plus… plat, moins profond que Kol. Kol semble fragile, mais en fait, il ne l’est pas tant que ça ! Il est juste différent, et une fois qu’il a trouvé sa place, la bonne place, il n’est plus le frêle berger qui s’évanoui pour un rien et dort plus qu’il ne le devrait. En parlant de ça, c’est aussi un point que j’aurais aimé que l’auteur développe plus ; les dons de Kol. À un moment dans le livre, une guérisseuse parle du fait qu’elle avait déjà vu Kol plus jeune parce que sa mère trouvait qu’il tombait trop malade. Elle parle alors de quelque chose que je ne préciserais pas pour ne pas spoiler mais simple pour dire qu’on n’en sait pas plus, on ne sait pas pourquoi, on ne sait pas comment la chose, et personnellement, ça m’a un peu frustré. Franchement, ça aurait été une si bonne ligne d’action, un truc génial à développer et à exploiter ! Je suis quand même assez déçu par ce détail qui est super selon moi. Bref, ce qui est tout de même super sympa avec Kol, c’est qu’il évolue ! Au début, il n’a que très peu confiance en lui, et à la fin, il assure ce qu’il dit et ce qu’il fait, et ça ne se fait pas du jour au lendemain, ce que j’apprécie beaucoup. Ça rend le personnage très crédible.

    Dans les personnages secondaire, Alfdis est sans doute l’une des plus complète je trouve. Ari aussi est l’un de ceux que j’aime beaucoup. Ces deux personnages sont attachants d’après moi, et ils apportent vraiment quelque chose à l’histoire.

    J’ai beaucoup apprécié le contexte historique du roman, en particulier la note à la fin du livre, de l’auteur. Contrairement à tout ce qui touche à la mythologie, là, c’est expliqué. Juste en quelques mots, mais c’est suffisant pour comprendre. Personnellement, j’adore l’histoire mais je ne suis pas forcément très douée, et cette note m’a bien intéressé. C’était juste ce genre de petit plus que j’attendais sur les mythes scandinaves, au moins pour ceux qui ne connaissent pas.

    Voilà, je ne sais pas trop quoi dire d’autre sans partir dans de longs débats ou un blabla que peu liront, si ce n’est que je trouve le thème de ce bouquin franchement sympa et changeant. Moi qui adore tout ce qui touche aux pays scandinaves, et encore plus à leurs croyances, j’ai pris plaisir à lire ce livre qui m’a beaucoup divertit même si je l’ai trouvé trop court. Je dois aussi ajouter, juste par pur plaisir, que j’ai largement souris quand j’ai vu qu’il y avait des faucons gerfauts alors que je sors de stage de fauconnerie. Bref, un détail qui me parlait beaucoup en outre.

    En résumé, un bon livre, avec une écriture peut-être pas aussi sophistiquée que celle de d’autres auteurs, mais une histoire entraînante et fichtrement intéressante !

Ajouter un Avis

Les "digital rights management" (DRM) ont pour objectif de contrôler l'utilisation qui est faite des œuvres numériques. Sur MxM Bookmark, vous êtes libre de faire ce que vous voulez de vos fichiers. Sur ordinateur, sur tablette ou sur téléphone, vous pouvez lire nos ebooks partout. ×
Les membres de MxM Bookmark sont tous des passionnés. Nous sélectionnons des livres que nous avons aimés et que nous voulons vous faire découvrir. C'est pourquoi nous apportons un soin tout particulier à tous nos romans. ×
Nous privilégions les œuvres de fiction, particulièrement les romances entre hommes, à travers le spectre de la diversité. Que vous ayez envie d'une romance légère, d'un thriller haletant ou d'un voyage dans un autre temps, un autre lieu... vous trouverez toujours un livre adapté à vos envies ! ×
Vous trouverez toujours quelqu'un à qui parler, pour répondre à vos questions, vous conseiller ou vous apporter une aide technique. Par mail ou via les réseaux sociaux, MxM Bookmark a à cœur la satisfaction de ses lecteurs. ×