Portrait d’auteur de… S.E. Harmon
Non classé

Portrait d’auteur de… S.E. Harmon

Aujourd’hui, nous vous présentons une auteur qui vient tout juste de rejoindre notre catalogue avec « L’étrange disparition d’Amy Greene », le premier tome de sa série Les enquêtes extra-lucides de Rain Christiansen. Entre le mystère installé tout au long du livre qui vous laissera découvrir doucement la vérité et les fantômes qui sont des personnages à part entière, laissez-vous entraîner dans une histoire palpitante qui a déjà su séduire tout un public outre-Atlantique!

La chose primordiale à savoir à propos de S.E. Harmon, c’est qu’elle adore écrire. Il n’y a pas de plus beau compliment pour elle que quand quelqu’un se retrouve perdu pour quelques jours dans l’un des mondes qu’elle a crées.

Quelle a été votre inspiration pour votre livre « L’étrange disparition d’Amy Greene » ? 

J’ai toujours été fan de livres dans lesquels le personnage principal peut faire quelque chose que personne ne peut voir ou croire – magie, fantômes, pouvoirs psychiques, etc. Nombre d’histoires font de cette magie le point central de l’intrigue, ce qui est super. Mais je voulais essayer d’ajouter juste une pointe de paranormal dans un monde contemporain avec un peu d’humour, et voilà ce qui en est sorti. 

Si vous deviez décrire l’histoire en 5 mots ?

  1. Fun
  2. Mystérieux
  3. Romantique
  4. Humoristique
  5. Paranormal

Lequel de vos personnages aimeriez-vous avoir pour ami ? 

Je vais dire Rain. Il est malin et fort, mais il connaît aussi l’auto-dérision.

Des difficultés pour écrire cette histoire ? 

J’ai dû écrire six versions de cette histoire. Je savais qui étaient Rain et Danny depuis le début, mais des éléments de l’intrigue n’arrêtaient pas de changer. Il y avait réellement trois histoires à combiner là – le mystère, les fantômes et plus important, la romance – et je voulais leur rendre justice à toutes. 

Une anecdote sur votre roman ? 

Dans ma première version de cette histoire, Rain était magique. Ouais. Je ne sais pas où j’allais avec cette version, et Rain n’avait pas l’air de l’aimer beaucoup plus. J’ai recommencé et l’ai laissé me montrer quelle voie il souhaitait emprunter, et je suis content de l’avoir fait. 

Que voudriez-vous dire à vos lecteurs ?

J’espère que vous aimerez ces petits gars autant que moi !

Visited 108 times, 2 Visits today

About Lucile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.*