Les dessous de MxM Bookmark – II – Le livre numérique

Publié par dans Les dessous de MxM Bookmark sur 12 février 2017 3 commentaires

Les dessous de MxM Bookmark

II – Le livre numérique


« De nouveaux supports de lecture numérique appellent de nouveaux moyens de diffusion pour vos catalogues, sans qu’il soit nécessaire de bouleverser les fondements de la chaîne du livre. Si les moyens d’accéder au texte se diversifient, l’objectif reste le même : rendre vos livres visibles par le plus grand nombre, en tenant compte de toutes les situations de lecture. »

Nous avions abordé l’aspect POD dans le précédent article, aujourd’hui je voulais revenir sur deux aspects de la publication numérique qui laissent souvent perplexe : la distribution et la diffusion.

La plupart des lecteurs comprennent bien le rôle d’un diffuseur/distributeur dans la chaîne du livre papier. Moins quand il s’agit du numérique. En échange d’un % sur les ventes, MxM Bookmark a pourtant fait le choix de s’associer avec E-dantes (diffuseur) depuis quelques mois maintenant et Immatériel (Distributeur) dès sa création.

Concrètement, le distributeur s’occupe de centraliser notre catalogue puis de le redistribuer à tous les revendeurs partenaires (et il y en a beaucoup ! Dont Kindle, Kobo, Apple, GooglePlay…). Un changement de couverture ? Une mise à jour ? Une promo ? Immatériel se charge de récupérer l’info, puis de faire la mise à jour chez tous les revendeurs. Et c’est pareil pour les recettes. Immatériel s’occupe de facturer les différents revendeurs, de mettre à jour les statistiques des ventes… C’est un gain de temps et de ressources. Sans Immatériel, nous aurions dû créer un compte éditeur chez chaque revendeur, mettre à jour chaque fiche (une par revendeur) lors d’une mise à jour, regrouper les différentes statistiques et factures… Et quand on commence à avoir un catalogue bien fourni, avec un rythme de sortie régulier, on apprécie d’autant plus les services d’un distributeur.

Côté diffusion, nous étions sceptiques au début. E-dantes nous a contactés un beau matin et, quand nous avons vu qu’ils étaient en charge des catalogues de Bragelonne, de l’Atalante ou encore des éditions Delpierre, nous nous sommes d’abord demandé s’il n’y avait pas erreur. Ensuite, après avoir pris connaissance de leur offre, la question s’est posée de savoir si une diffusion numérique serait pertinente avec notre catalogue majoritairement orienté MM. Heureusement, nous avions pour objectif de développer notre collection MF. Aujourd’hui, après cinq mois, nous ne regrettons pas d’avoir franchi le pas.

Et donc la diffusion numérique, qu’est-ce que c’est ? Comme pour les romans papier, le diffuseur s’occupe de représenter et défendre les catalogues dont il a la charge auprès de revendeurs. En analysant les ventes, les titres, E-dantes met en place des opérations commerciales, des promotions, met en avant certains de nos titres chez les revendeurs… C’est ainsi que vous découvrirez cette année plusieurs opérations commerciales plutôt sympa, en plus des promo flash et autres promotions classiques que vous connaissez déjà. Mais aussi des mises en avant de nos romans chez les revendeurs (voir image) ainsi que des sélections (la sélection MM de chez Bookeen : https://goo.gl/dIc6Nl ou la sélection « un autre regard sur la romance » de chez Apple : https://goo.gl/9fD3Zm).

E-dantes, comme Immatériel, c’est aussi le soutien et l’encadrement de professionnels du livre, des entreprises françaises, à taille humaine mais ayant la force et le poids des éditeurs qu’ils représentent. Travailler avec eux, ainsi que Hachette et Lightning, est à la fois gratifiant et enrichissant. Nos partenaires, tout comme nos auteurs et nos lecteurs, nous poussent à donner le meilleur de nous-mêmes et à viser toujours un peu plus haut.

* * *

C’est à vous de choisir le thème du prochain article : « l’organisation d’un salon (aka Livre Paris) », « l’acquisition d’une licence » ou bien « de la soumission à la publication, les différentes étapes d’un livre ».